pennatule


pennatule

pennatule nom féminin (latin pennatulus, qui a de petites ailes) Cnidaire octocoralliaire luminescent, rouge, qui forme de véritables prairies sur les fonds marins de 200 à 1 000 m. (Ses polypes couvrent des lames latérales disposées comme les barbes d'une plume d'oiseau.)

⇒PENNATULE, subst. fém.
ZOOL. Anthozoaire octocoralliaire des mers chaudes et tempérées qui émet de puissants rayons lumineux et se caractérise par des polypes transparents disposés sur des prolongements latéraux qui rappellent les barbes d'une plume. Synon. plume de mer ou plume marine. Le vérétille, comme les pennatules ordinaires, sert encore à prouver, d'une autre manière, et dans un autre sens, l'unité de ces sortes d'animaux à plusieurs bouches (CUVIER, Anat. comp., t.4, 1805, p.147).
Prononc.:[(n)atyl], [pena-]. Étymol. et Hist. 1768 «empreinte de la plume marine, qui est quelquefois devenue fossile» (VALM.). Empr. au b. lat. pennatulus «qui a de petites ailes».

pennatule [penatyl; pɛnnatyl] n. f.
ÉTYM. 1768; du bas lat. pennatulus « qui a de petites ailes ».
Zool. Anthozoaire octocoralliaire caractérisé par des polypes transparents dont la disposition rappelle les barbes d'une plume. || La pennatule émet des rayons lumineux.
0 Des méduses et des crustacés microscopiques semblables à des lucioles font étinceler les ténèbres. La pennatule, qui le jour est d'un rouge de cinabre, flotte dans une lumière phosphorescente.
Jean Cayrol, Histoire de la mer, p. 56.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • pennatule — (pè nna tu l ) s. f. Genre de polypiers libres de l ordre des nageurs, dans lequel on distingue : la pennatule plume, dite vulgairement plume, aile marine ou aile de mer, et, absolument, pennatule …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Pennatule — Pennatulidae Pennatulidae …   Wikipédia en Français

  • plume — (plu m ) s. f. 1°   Production qui couvre le corps des oiseaux et qui se compose d un tuyau, d une tige et de barbes. Des plumes de coq, d autruche. Un balai de plumes. •   Quelquefois de l orage avant coureur brûlant, Des cieux se précipite un… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Funiculina quadrangularis — Funiculina quadrangularis …   Wikipédia en Français

  • aile — [ ɛl ] n. f. • XVe; ele XIIe; lat. ala I ♦ 1 ♦ Chacun des organes du vol chez les oiseaux (une paire), les chauves souris (une paire), les insectes (généralement deux paires : élytres). Plumes des ailes de l oiseau (⇒ alaire) . Coup, battement d… …   Encyclopédie Universelle

  • ailé — aile [ ɛl ] n. f. • XVe; ele XIIe; lat. ala I ♦ 1 ♦ Chacun des organes du vol chez les oiseaux (une paire), les chauves souris (une paire), les insectes (généralement deux paires : élytres). Plumes des ailes de l oiseau (⇒ alaire) . Coup,… …   Encyclopédie Universelle

  • vérétille — [ veretij ] n. f. ou m. • 1808; lat. veretilla, de veretrum « parties sexuelles »; par anal. de forme ♦ Zool. Animal (anthozoaires) vivant dans la vase côtière en colonies, et dont le polypier est un axe cylindrique. ● vérétille nom féminin ou… …   Encyclopédie Universelle

  • penne — 1. (pè n ) s. f. 1°   Nom donné aux longues plumes de l aile et de la queue des oiseaux. Les pennes des ailes sont appelées rémiges et celles de la queue rectrices, en raison de leurs fonctions particulières, les premières exécutant le vol, les… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • prépuce — (pré pu s ) s. m. Terme d anatomie. La peau qui couvre l extrémité du membre viril. •   Le roi n a point besoin de douaire pour sa fille ; il ne vous demande pour cela que cent prépuces de Philistins, afin que le roi soit vengé de ses ennemis,… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré